5 ans de chantier pour 1 800 m de tunnel

Au regard des caractéristiques des sous-sols et des contraintes urbaines, deux techniques d’excavation ont été retenues pour réaliser le tunnel du prolongement de la ligne 4. De la partie existante jusqu’à la station Bagneux (800 m environ), le métro passera à 15 m de profondeur. Il sera donc creusé en souterrain. Les nuisances des travaux en surface seront donc limitées. De la station Bagneux* jusqu’à l’extrémité de la ligne (1 000 m environ), la ligne 4 peut passer juste au-dessous de la voirie. Le tunnel sera alors creusé à ciel ouvert. Il modifiera sensiblement l’espace urbain cinq ans durant.

*nom provisoire de la station