Le chantier cohabite avec la ville

La RATP s’engage à limiter le plus possible les perturbations occasionnées par les travaux de prolongement de la ligne 4. Les nuisances sonores et les poussières doivent être limitées au maximum, et la circulation des camions évacuant les déblais, réglementée. Les habitants de Montrouge et de Bagneux sont régulièrement informés du déroulement du chantier et du planning des travaux. Sylvie Moquet, l’agent chargée d’information de proximité, a pour mission de se tenir à leur écoute, pour remonter leurs préoccupations et les renseigner sur le projet. Néanmoins, dans le secteur du rond-point Marx Dormoy, de la future station Bagneux* et de l’avenue Henri Barbusse, la vie quotidienne est perturbée.
+ d’informations : sylvie.moquet@ratp.fr
 
 
Le développement durable, un enjeu essentiel
La politique de développement durable mise en place pour le prolongement de la ligne 4 doit répondre à deux préoccupations principales : limiter l’impact environnemental du chantier et réduire les nuisances subies par les riverains. Un double défi qui exige des réponses souvent simples et parfois plus techniques.
 
 
Attention, chantier !
Afin de sensibiliser les plus jeunes à la sécurité aux abords du chantier, des rencontres sont régulièrement organisées entre les élèves des écoles voisines et la personne chargée d’information de proximité. Au programme : invitation sur le belvédère pour voir la future station Bagneux*  et rendez-vous à la maison de la 4 pour en savoir plus sur les travaux et échanger sur les bonnes pratiques à adopter dans un quartier en chantier :
  • respecter les indications du chantier (panneaux de guidage, traversées piétonnes modifiées…) ;
  • ne pas franchir les palissades autour des zones en travaux ;
  • rester vigilant aux abords des entrées/sorties de chantier ;
 
 

*nom provisoire de la station